S'inscrire en ligne

L’apprentissage constitue un réel levier d’insertion dans l’emploi pour les personnes en situation de handicap en leur permettant d’accéder ou d’améliorer leur niveau de qualification, d’avoir une rémunération et, pour 70% d’entre elles, de trouver un emploi à l’issu du contrat.

Pour l’employeur public, l’apprentissage est une opportunité de repérer des compétences et d’anticiper les départs à la retraite en disposant d’une ressource déjà formée sur des postes clés. Le recrutement d’un apprenti travailleur handicapé permet également à l’employeur d’augmenter son taux d’emploi de personnes handicapées pour satisfaire le taux légal de 6%.

Pourtant, moins d’1% des apprentis sont en situation de handicap dans la région Sud Provence Alpes Côte-d’Azur et, par exemple,  aucune demande concernant l’emploi d’apprenti en situation de handicap dans la fonction publique n’a été enregistrée à ce sujet sur la plateforme des aides du FIPHFP pour les employeurs publics des Bouches-du-Rhône en 2018.

Or, le FIPHFP propose des aides importantes aux employeurs qui ont recours à l’apprentissage en faveur de ce public en prenant notamment en charge 80% du salaire de l’apprenti et des coûts pédagogiques du CFA jusqu’à 10 000€ par an.

Si vous avez des projets de recrutement par la voie de l’apprentissage ou si vous souhaitez simplement avoir davantage d’informations sur le recours à l’apprentissage, le FIPHFP et le Handi-Pacte et Cap emploi 83 vous proposent un temps d’échange pour répondre à l’ensemble de vos questions et vous présenter les aides et les acteurs clés associés à ce dispositif.

Pour quel public : élus, personnels de Direction des services, établissement et collectivités de la fonction publique, Personnel RH, personnes en lien avec la décision et le recrutement d’apprentis.

Tag(s) : #fiphfp